Comme beaucoup d'associations UNC de France ou de Navarre, l'association UNC de la Gironde a été créée au lendemain de la première guerre mondiale de 1918.

 

Elle avait pour mission au lendemain de ce conflit de venir en aide au monde combattant et dieu sait s'ils étaient nombreux tous ces braves poilus à attendre du réconfort.

 

Aujourd’hui, comme hier, l’UNC de la Gironde joue un rôle social très important, elle participe activement à la gestion et la vie du Foyer de Blaye, structure moderne ayant été tout dernièrement réhabilitée, cette maison de retraite accueille de très nombreux anciens combattants.

 

De même sous la conduite de notre ancien Vice-président le Docteur Lombard, «le toubib marsouin comme il aime que l’on l’appelle», une action humanitaire très importante a été faite vers la Côte d’Ivoire, avec nos amis de l’AFACI, par l’envoi d’une ambulance et la fourniture de nombreux médicaments triés avec son équipe et expédiés directement de Bordeaux via le Havre.

Ne pouvant plus comme par le passé envoyer de médicaments, il recherche les moyens financiers de poursuivre cette œuvre. Ainsi la valorisation de la collecte des anciennes radiographies argentiques que nous avons tous au fond de nos placards et qui bat son plein actuellement dans le département, nous permet de recueillir des fonds au profit de nos amis anciens combattants de Côte d’Ivoire et de nos œuvres sociales.

 

Autre action, celle de notre Vice-président d’Honneur Claude TISNÉ, décédé depuis peu qui c’était investi dans «La décristallisation des pensions». Bordeaux ayant jurisprudence pour nos frères d’armes les anciens combattants Marocains, notre Vice-président avait pris en charge les nombreux dossiers de ces anciens combattants domiciliés dans des foyers d’accueil Bordelais. Fidèle à son engagement et malgré son grand âge, il a mené ce combat jusqu’à la fin de sa vie.

 

Nombreux ont été les présidents qui se sont succédés et ont porté l'UNC de la Gironde au plus haut des sommets.

Je ne citerai que ceux qui ont réellement marqués l'emprise de l'UNC dans le département : monsieur MARQUART, Maîtres LAQUIÈZE et NICOLAÏ, ce dernier étant décédé en mars 2013, le Colonel Robert DUFOUR adjoint au maire de Bordeaux et historien très écouté membre de l'académie des Arts et Belles Lettres de Bordeaux, le Général Jacques GUICHARD décédé en juin 2013, Jean GUITTON et plus près de nous notre ami regretté Claude LE BARILLIER qui était également Vice-président National.

 

En 1929 à la suite du Congrès National de l’UNC à Saint Emilion est créé à Bordeaux les Jeunes de l'UNC (JUNC), avec pour devise, «Unis Comme Nos Pères». Après un temps de sommeil cette association a revu le jour pendant deux années 1957 et 1958, sous la présidence de Jean Louis DULAURIER. A cette époque, Max VIGNON en était le président national.

Le 8 juin 2013, au cours d’une manifestation organisée par l’association UNC «Entre deux Mers», le drapeau de l’association JUNC a été remis à l’UNC Gironde où il trouvera une place d’honneur au siège départemental.

 

Tous ces hommes ont laissé chacun à leur niveau une trace sur laquelle aujourd'hui nous pouvons faire référence.

Notre ami Claude LE BARILLIER avait créé l’UNC-AFN en 1957, en pleine guerre d'Algérie, avec le Colonel COSSET et Michel HAZERA. Jusqu’en 1985 l'UNC-AFN a pu fonctionner dans le sillage de son aînée, l’UNC créée par le bienheureux Père BROTTIER et Georges CLÉMENCEAU.

 

Avec nos aînés, la cohabitation n’a pas toujours été facile. La différence de génération, l’esprit du combattant n’étant donc pas le même, ainsi fort de cette expérience, c’est à nous maintenant les anciens d’ouvrir grand nos bras aux générations montantes, car elles seules seront les gardiennes des valeurs morales qui ont fait la grandeur de notre pays.

 

Mais l'UNC- AFN a su contre vents et marées imposer petit à petit sa façon de voir les choses, elle a été à l'origine notamment de la création d'un terrain de camping «Le Bled» à Saint-Laurent de Médoc.

Cette réalisation a été faite avec l'aide de bénévoles venus de très nombreuses sections du département. Il a eu un rayonnement de haut niveau national. Connu de la grande famille de l’UNC, il a permis de nouer des relations avec les anciens combattants principalement ceux d'Afrique du Nord, venus des quatre coins de notre pays.

40 ans ont passé et certaines amitiés sont encore vivantes avec nos camarades de combat du nord, du centre ou de l'est de la France principalement.

Cette importante réalisation a pu voir le jour sous la houlette de deux hommes Michel FAURE, à l’époque 1er adjoint D’AYMAR ACHILLE FOULD, maire de Saint Laurent du Médoc, qui avait établi un bail amphithéâtrique pour la mise à disposition de ce terrain et de Roger VAN PROEYEN, cheville ouvrière de cette réalisation.

Aujourd'hui ce camping ne fonctionne plus, ayant été détruit en totalité par la tempête de1999 et le terrain restitué à la commune de Saint Laurent de Médoc.

 

En 1977 création de sections de «Soldat de France». Leur combat pour les valeurs morales étant dans la droite ligne de nos créateurs, ceux-ci entreront en 1982 dans le giron de l'UNC de la Gironde avec pour Président YVES DUPUY notre 1er Vice-président. Au plan départemental ceux-ci représenteront plus de 330 adhérents.

 

En 1987, le Président Jacques GUICHARD prend la présidence de l'UNC qui suite à la modification des statuts regroupe en son sein toutes les générations du feu. Il en assurera la présidence jusqu’en 1997, présidence sous laquelle et avec la collaboration du Consul Général d’Allemagne à Bordeaux est créée la première cérémonie Franco-allemande. Pour concrétiser en Gironde le rapprochement et les liens d’amitié entre nos deux nations, cette cérémonie est reconduite le 10 novembre de chaque année aux carrés militaires français et allemand du cimetière Nord de Bruges.

La même année des modification aux statuts départementaux ont été apportées et validées.

 

En 1997, il passe le flambeau à Jean GUITTON qui pendant 10 ans en assure la présidence, date à laquelle Claude LE BARILLIER Vice-président National assurera celle-ci.

 

En 2009, sous la Présidence de Claude LE BARILLIER, création avec l’accord du Bureau National de statuts mixtes permettant à certaines sections de devenir autonomes et de conserver sous la tutelle de l’UNC 33 des petites sections.

A ce jour l’UNC de la Gironde ayant adopté le statut de Fédération se compose de 66 associations autonomes affiliées à l’UNC départementale.

 

Aujourd’hui, c’est Joël LE CLOITRE, un OPEX, qui a la lourde tâche de mener le navire. Sous son impulsion notre relève est assurée par les jeunes générations et personnellement avec cet apport de sang neuf que nous espérions tous, je souhaite encore longue vie à l’UNC de la Gironde et à l’UNC Nationale.

 

 

Francis DUCOS

Secrétaire Général U.N.C.33

Fil de navigation

Profil utilisateur

Accès Administrateurs des associations